Appel à l’action de la communauté des vapoteurs suisses

11 mai 2015

La situation en Suisse
Bien qu’il semble y avoir un consensus favorable à la mise sur le marché de liquides à vaper contenant de la nicotine depuis la présentation du projet de loi sur les produits du tabac en mai 2014, le Département fédéral de l’intérieur interdit toujours la vente de ces produits sur le sol helvétique.

Les effets classiques de la prohibition
Cette prohibition conduit les vapoteurs suisses à se fournir à l’étranger ou à rajouter eux-mêmes de la nicotine dans des liquides achetés en Suisse. Pire encore, un marché noir de liquides nicotinés émerge dans notre pays. La situation conduit les vapoteurs suisses à consommer des liquides nicotinés sans garantie de qualité et limite la baisse du taux de prévalence du tabagisme en Suisse comparativement aux pays européens où ce type de produit est en vente.

Réduire les risques devient une urgence
Nous considérons que la Suisse ne peut pas se permettre d’attendre plus longtemps pour mettre à disposition de sa population une alternative de réduction des risques liés à la consommation de nicotine. Nous dénonçons également le fait que les liquides à vaper contenant de la nicotine soient interdits de vente tandis que les produits du tabac à fumer, extrêmement nocifs pour la santé, sont en vente libre.

Appel à l’action de la communauté des vapoteurs suisses
Nous avons fait parvenir par email une lettre ouverte à Monsieur le Conseiller fédéral Alain Berset ainsi qu’à l’ensemble des Parlementaires fédéraux leur réclamant de prendre les initiatives nécessaires pour qu’une autorisation de la vente de liquides à vaper contenant de la nicotine soit effective sans délai.

En cette année d’élections fédérales, nous demandons à la communauté des vapoteurs suisses d’interpeller, par email ou sur les réseaux sociaux, Monsieur Berset et les Parlementaires fédéraux sur leurs intentions au sujet de la vape et plus particulièrement sur la prohibition des liquides nicotinés.

Monsieur Berset peut être contacté à l’adresse secretariat.cfberset@gs-edi.admin.ch ou sur Twitter @alain_berset.

Les Parlementaires fédéraux peuvent être contactés sur leurs adresses email, comptes Facebook et comptes Twitter connus regroupés dans cette liste : Parlamentarier-Parlementaires-Parlamentari.

Nous vous encourageons à utiliser librement les textes ci-dessus ou le texte de la lettre ouverte pour interpeller courtoisement nos élus. Sur Twitter, le hashtag #EF2015 rassemble des tweets au sujet des élections fédérales 2015. Il existe également un compte @chparlement.

Pour vos tweets au sujet de la prohibition des liquides nicotinés, utilisez le hashtag #SwissNicProhibition.

Il est grand temps de faire bouger les choses. Alors agissons !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *