Helvetic Vape News – Septembre 2018

12 septembre 2018

Besoin de renforts alors que la lutte continue

Aléas de vie personnelle et lassitude après cinq ans de lutte, avec des blocages et des avancées, font que le Comité est actuellement en sous-effectif pour faire face à toutes ses tâches. La traduction de ce bulletin en allemand ne peut par exemple pas être assurée. Nous publions une version anglaise à sa place, en plus des versions en français et en italien. Il est possible de s’investir à titre de membre actif dans l’association. Comme l’indique l’évolution de la situation en Romandie, des coordinateurs cantonaux seraient précieux pour l’association.

En Romandie

Le lobby anti-réduction des risques a travaillé en coulisse pour convaincre les autorités de plusieurs cantons romands de prendre des mesures contre le vapotage. En Valais, le Grand Conseil a voté une modification de loi interdisant la vente et la remise « de produits du tabac, de produits nicotinés, de cigarettes électroniques et du cannabis légal aux jeunes de moins de 18 ans». Aucune consultation de l’association Helvetic Vape n’a été faite par les autorités qui ne semblent pas être conscientes des implications concrètes de ce texte.

Les autorités genevoises et vaudoises ont annoncé des projets de modification de loi du même ordre. Nous essayons d’obtenir des précisions sur les textes proposés pour ensuite tenter d’informer convenablement les parlementaires des enjeux. Notamment concernant les droits des citoyens d’accéder aux moyens de réduction des risques et des conséquences de santé publique, en particulier concernant la jeunesse alors que 38 % des 15-25 ans romands fument selon les dernières estimations officielles.

Dans le canton de Fribourg, en réponse à une question concernant la cigarette chauffée de Philip Morris, le Conseil d’État annonce prévoir d’interdire le vapotage dans lieux publics. Nous ne comprenons pas pourquoi le vapotage, dont il est établie l’absence d’impact sanitaire pour l’entourage, est mêlé au problème de la protection contre le tabagisme passif, éventuellement lié aux cigarettes chauffées. Nous rappelons à nos membres l’importance de la bienséance et de la politesse pour préserver la convivialité des lieux publics.

COP8 anti-tabac de l’OMS à Genève du 1er au 6 octobre

Du 1er au 6 octobre, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) organise à Genève son 8ème sommet anti-tabac (FCTC). INNCO, le réseau international des organisation d’usagers de produits nicotinés à risque réduit, dont Helvetic Vape est membre, a sollicité de pouvoir assister au Sommet pour représenter une voix des usagers. Le secrétariat de la FCTC de l’OMS a refusé sans justifier sa décision.

Salon de la santé à Genève

Le samedi 6 octobre à 15 h, un représentant d’Helvetic Vape, sera au Salon de la santé au Palexpo de Genève pour s’exprimer sur le vapotage à l’invitation du Dr Jean-Paul Humair (HUG et Cipret Genève). Inscriptions et renseignement sur le site de Planète Santé, organisateur du salon.

L’étude ESTxENDS est lancée

L’étude clinique ESTxENDS sur l’arrêt tabagique à l’aide du vapotage, dirigée par le Dr Reto Auer, a démarré en juillet à Berne. Des participants romands seront intégrés cet automne. L’émission 10 vor 10 a présenté l’étude.

Table-ronde de l’OSAV

L’association Suisse des professionnels de la vape (SVTA) annonce ne pas avoir pu se faire entendre à la table-ronde organisée en juin par l’administration fédérale, qui n’avait pas souhaité la présence d’Helvetic Vape. La SVTA proposait un traitement égal de l’âge limite de ventes des cigarettes aux produits de vapotage, ce que les cigarettiers ont refusé. En conséquence, la SVTA a révisé son code de conduite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *