Lettre ouverte à Monsieur le Conseiller fédéral Alain Berset et aux Parlementaires fédéraux

10 mai 2015

EN FAVEUR D’UNE AUTORISATION RAPIDE DE LA VENTE DE LIQUIDES
A VAPER CONTENANT DE LA NICOTINE DANS NOTRE PAYS

 

Lausanne, le 10 mai 2015

 

Monsieur le Conseiller fédéral,
Mesdames, Messieurs les Parlementaires,

Le Conseil fédéral a fait part de sa volonté d’autoriser la vente de liquides à vaper contenant de la nicotine lors de la présentation du projet de loi sur les produits du tabac en mai 2014. La quasi totalité des avis, recueillis lors de la consultation qui s’en est suivie, est en faveur d’une légalisation. Cependant, les projections les plus optimistes situent la mise en œuvre de cette loi au plus tôt en 2018.

Actuellement, la lettre d’information n°146 de l’OFSP(1) interdit toujours la vente des liquides à vaper contenant de la nicotine en Suisse. Cette prohibition a des conséquences fâcheuses. Les vapoteurs suisses sont obligés de se procurer des liquides nicotinés à l’étranger ou de rajouter eux-mêmes de la nicotine dans des liquides achetés en Suisse. Parallèlement, un marché noir de liquides nicotinés est en train d’émerger dans notre pays, comme l’a récemment révélé le 19:30 de la RTS(2). Ces conditions entraînent la consommation par les vapoteurs de liquides nicotinés sans garantie de qualité ni informations sur l’usage approprié ainsi que des surcoûts non négligeables. Ces entraves augmentent la précarité des vapoteurs, particulièrement ceux en sevrage tabagique, et peuvent même conduire à des pratiques dangereuses.

Un autre effet de cette prohibition est le déficit d’arrêt du tabagisme que connaît la Suisse en comparaison des pays européens où ces liquides sont en vente. Le taux de prévalence du tabagisme suisse n’a ainsi pas varié depuis 2008(3). Les études menées avec du matériel de dernière génération combinés à des liquides contenant de la nicotine ont montré qu’il était possible d’atteindre des taux de sevrage aux alentours de 40%(4).

Aujourd’hui, un quart de la population suisse consomme toujours de la nicotine par le biais du tabac fumé(5). Les produits du tabac à fumer sont en vente libre alors qu’ils sont extrêmement nocifs pour la santé. Les substituts nicotiniques pharmaceutiques sont peu efficaces, ne conviennent qu’à une minorité de fumeurs et n’ont pas résolu le problème du tabagisme depuis leur mise sur le marché il y a plus de 40 ans.

D’un point de vue sanitaire et moral, la Suisse ne peut pas se permettre d’attendre plus longtemps pour mettre à disposition de sa population une alternative révolutionnaire de réduction des risques liés à la consommation de nicotine. Nous vous demandons en conséquence de prendre les initiatives nécessaires pour que soit autorisée sans délai la vente de liquides à vaper contenant de la nicotine dans notre pays.

Assurés que l’enjeu de santé publique que nous soulevons saura vous convaincre, nous nous tenons à votre disposition pour toute information nécessaire et vous présentons, Monsieur le Conseiller fédéral, Mesdames, Messieurs les Parlementaires, nos salutations les meilleures.

 

Helvetic Vape

 

Références :

(1) – La lettre d’information n° 146 de l’OFSP est téléchargeable sur cette page : http://www.bag.admin.ch/themen/drogen/00041/14572/index.html?lang=fr

(2) – Le reportage du 19:30 en français peut être visionné sur cette page : http://www.rts.ch/play/tv/le-19h30/video/linterdiction-de-la-nicotine-dans-les-cigarettes- electroniques-ne-sera-reglementee-quen-2018?id=6677466

(3) – Continuous Rolling Survey on Addictive Behaviours and Related Risks (CoRolAR) (2011-2013), Monitorage sur le tabac Suisse (TMS) (2001-2010) et Enquête suisse sur la santé (ESS) (1992, 1997, 2002, 2007, 2012) pour la population suisse et Monitorage sur le tabac Suisse (TMS) (2001-2010), Health Behaviour in School-aged Children (HBSC) (1986, 1994, 1998, 2002, 2006, 2010, 2014) pour les jeunes. L’évolution de la prévalence est consultable sur le site du Monitorage suisse des addictions : http://www.suchtmonitoring.ch/fr/1/1-2.html?tabac-prevalence-prevalence-de-consommation- de-tabac

(4) – Quit and Smoking Reduction Rates in Vape Shop Consumers : A Prospective 12-Month Survey; Riccardo Polosa, Pasquale Caponnetto, Fabio Cibella and Jacques Le-Houezec ; in Int. J. Environ. Res. Public Health 2015, 12(4). Consultable ici : http://www.mdpi.com/1660-4601/12/4/3428/htm

– Effectiveness of the Electronic Cigarette: An Eight-Week Flemish Study with Six-Month Follow-up on Smoking Reduction, Craving and Experienced Benefits and Complaints; Karolien Adriaens, Dinska Van Gucht, Paul Declerck and Frank Baeyens; Int. J. Environ. Res. Public Health 2014, 11(11). Consultable ici : http://www.mdpi.com/1660-4601/11/11/11220

– Voir également l’étude menée par J.P. Humair aux H.U.G. (non publiée).

(5) – Source : voir référence (3), La synthèse est consultable sur le site du Monitorage suisse des addictions : http://www.suchtmonitoring.ch/fr/1/1.html

 

Version pdf de la lettre à télécharger : Helvetic-Vape_Lettre-ouverte_20150510_fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *