Voeux du Président pour l’année 2015

1 janvier 2015

Chers membres, chers vapoteurs,

J’achète mes liquides contenant de la nicotine à l’étranger comme vous tous et c’est devenu une habitude. Je fais attention au nombre de millilitres et je fais attention à la somme totale pour éviter la TVA.

Après tout, ce n’est pas si mal, on peut acheter ce qu’il faut sur internet, sans même sortir de chez soi, pourquoi se mobiliser pour changer ça ? De plus, le Conseil fédéral a annoncé que la vente de liquide contenant de la nicotine sera autorisée à l’avenir, laissons faire, pourquoi s’inquiéter ?

Tout d’abord, il est impensable que les produits du tabac à fumer, extrêmement nocifs pour la santé, soient en vente libre tandis que les liquides destinés à être vaporisés contenant de la nicotine sont interdits de vente dans notre pays. C’est une aberration qu’aucun argument sensé ne peut soutenir et qui doit être combattue avec force.

Ensuite, le projet de loi sur les produits du tabac qui assimile la vape aux produits du tabac classiques est incohérent, n’offre pas une bonne protection des consommateurs et risque fortement d’aboutir à une législation très restrictive, similaire à celle mise en place en Europe. De plus, ce projet de loi n’entrera en vigueur qu’en 2018 au mieux. Cette échéance est beaucoup trop lointaine. Les liquides contenant de la nicotine doivent être autorisés à la vente beaucoup plus rapidement afin d’offrir aux fumeurs suisses et à leur entourage une alternative de réduction des risques liés à la consommation de nicotine.

Enfin, internet ne remplace pas le commerce de proximité. Les magasins physiques sont des lieux de partage, d’écoute et de conseil. Ces notions sont très importantes pour le vapoteur débutant qui ne veut pas retomber dans les affres du tabagisme et pour le vapoteur confirmé qui cherche la confiance et l’échange.

Je vais citer l’allocution du Nouvel An de la Présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga : « Nulle part ailleurs dans le monde, les citoyennes et les citoyens n’ont autant de pouvoir et de responsabilité. C’est précisément ce qui me plaît dans notre démocratie : son courage et la grande confiance dont elle nous investit. »

Nous, la communauté des vapoteurs, sommes les acteurs d’un changement, un changement de perspective face au tabagisme et un changement de mentalité face à la consommation de nicotine. Nous avons non seulement le pouvoir de changer les choses mais nous en avons également la responsabilité.

Toutes les tentatives de changement requièrent courage et confiance pour aboutir. La mobilisation de l’ensemble des vapoteurs citoyens et de leurs proches est nécessaire pour bousculer les idées reçues et imposer le vapotage comme un outil de réduction des risques liés à consommation de nicotine. Helvetic Vape travaille à ce changement sans relâche, souvent dans l’ombre, pour offrir aux vapoteurs suisses, qui ont décidé de prendre en main leur santé, un espace de liberté et de respect de leurs droits.

Chers membres, chers vapoteurs, l’année qui commence verra sûrement son lot de médisances et de désinformations à propos de la vape mais il y aura aussi des lueurs d’espoir. Je suis confiant dans notre capacité à doter la Suisse d’une législation sur la vape intelligente et cohérente. Je vous souhaite à tous ainsi qu’à vos proches santé, joie et bonheur pour cette nouvelle année.

Le Président
Olivier THERAULAZ

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *